Afrique: Kémi Séba s’attaque à Claudy Siar, l’animateur de RFI répond

C’est dans la soirée de dimanche 04 février sur sa page facebook que Kémi Séba le président de l’ONG « Urgences Panafricanistes » et initiateur du Front Anti CFA a publié un message dans lequel il s’attaque à Claudy Siar et condamne par la même occasion sa présence à Dakar au Sénégal pour prendre part à cette rencontre mondiale pour la promotion de l’éducation des jeunes des pays en voie de développement. Cette participation de Claudy Siar était une réponse à l’invitation du président Macron.


En s’y rendant, Kémi Séba reproche à Claudy Siar d’avoir jeté à la face du monde l’idée que le financement du président français Emmanuel Macron est le bienvenu en Afrique.

« Continue à cracher sur l’incompréhension de tas de gens qui ne comprennent pas qu’après avoir marché avec nous, tu ailles à contre-courant d’une grosse partie de la jeunesse africaine (sans même nous avertir de ta stratégie au préalable), quand même l’ecrivain Alain Mambanckou (loin d’être un opposant à la France) a dit que par solidarité avec la jeunesse africaine, il ne pouvait plus accepter les propositions de collaborer avec Macron.» a déclaré Kémi Séba.

Face à cette attaque, la réaction de l’animateur de RFI ne s’est pas faite attendre: « Il y a plusieurs routes qui mènent vers l’émancipation mentale, territoriale et monétaire. Trouvez la vôtre, mais n’insultez pas ceux qui ont une démarche différente » .

Pour Kemi Seba la présence de Claudy Siar à Dakar relève d’une diversion de haut standing. C’est pourquoi, dans une tribune publique, l’homme n’a ménagé aucun effort pour mettre fin à leur collaboration. Kémi Séba a d’ailleurs décrié la mythomanie de Claudy Siar dans une tribune. Il a fait remarquer qu’il vaut mieux lutter pour la grande masse que de se réfugier derrière un masque de « négociateur » pour prétendre défendre la jeunesse désormais consciente de l’enjeu panafricain.
Source: afrikmag
Suivez-nous sur Facebook sur